Publications | Dernières parutions


	Les Situationnistes. Une avant-garde totale (1950-1972)

Les Situationnistes. Une avant-garde totale (1950-1972)

Eric Brun
CNRS, coll. « culture & Société » (ed.)
Paris, 2014, 454 p., 

À première vue, le mouvement situationniste (actif surtout en France entre 1957 et 1972) représente un défi pour tout cadre analyse qui, comme la théorie des champs élaborée par Pierre Bourdieu, place au premier plan la différenciation du monde social. La production situationniste relève en effet tout à la fois de la création littéraire, des arts plastiques, de la réflexion intellectuelle et de l’engagement révolutionnaire, tout en prétendant subvertir les frontières qui distinguent ces différents domaines. Son objectif central de construction de « situations » (entendues comme des entreprises de bouleversement et de dépassement de la vie quotidienne) vise rien moins que l’abolition de la séparation entre l’« art » et la « vie », dans le même temps que sa critique radicale de la « société du spectacle » refuse la passivité imposée par le capitalisme aux humains pour à l’inverse leur conférer un pouvoir actif de création de leur existence. En découle le sous-titre de l’ouvrage : le situationnisme est une avant-garde « totale » en ce sens qu’il a fait de la transgression des cloisonnements sociaux un marqueur identitaire majeur1.

lire la suite

EHESS
cnrs
Cessp

flux rss  Actualités

CSE-EHESS

54 boulevard Raspail 75006 Paris

Jocelyne Pichot

Tél. 33 (0)1 49 54 20 95

 

Site Pouchet

59-61 rue Pouchet

75017 Paris

 

CRPS-Université de Paris 1

14 rue Cujas 75005 Paris

Agnès sagnan

Tél : 33 (0)1.40.46.28.55

Fax 33 / (0)1.40.46.31.65